Karine Sauvarie

 

 

Native de Tulle, Karine Sauvarie a passé une partie de son enfance à La Réunion. La découverte de cette île, son histoire, la visite d'une maison coloniale et l'observation d'objets issus de la pratique de l'esclavage ont éveillé en elle le désir de témoigner. Amoureuse des mots et de la nature, sensible aux valeurs humanistes, elle a choisi la plume pour exprimer ses émotions, ses doutes, sa révolte, ses désirs, dans un roman bouleversant et engagé : L'insoumise de l'île Bourbon.

 

Depuis, la parution de cet ouvrage, Karine Sauvarie enchaîne les salons littéraires et les présentations en médiathèque. Elle a obtenu le 1er prix au salon d'Excideuil, le 20 août 2017, ainsi que le 1er prix de la ville de Figeac en avril 2018 pour son premier roman.

 

Elle prépare maintenant la sortie d’un second roman qui devrait paraître en décembre 2018, juste avant les fêtes de Noël !

 


En parallèle, Karine Sauvarie réalise des albums jeunesse avec une illustratrice de talent, Gaëlle Bigoni. Ensemble, elles vous proposent Jamais sans mon Doudou et préparent d’autres ouvrages.


Gaëlle Bigoni

 

Depuis toujours, l'Art fait partie de sa vie. Gaëlle Bigoni a commencé par le dessin, puis elle a expérimenté différentes techniques de peinture. Sa formation artistique lui a permis de s'initier à la gravure sur bois et zinc, à la photo argentique et numérique,  au modelage et à l'histoire de l'art.

Diplômé de l'école Murs dec' à Nantes , elle a participé à la réalisation de trompes l'œil géants, en extérieur, sur des façades de bâtiments.

Titulaire d'un diplôme de graphiste , elle contribue notamment à la création d'albums jeunesse et propose les illustrations.

Toujours  en quête de nouveaux apprentissages, elle complète son parcours par une formation dans le but de devenir art thérapeute, à l'université de Gatineau au Québec. 

 

Nous vous invitons à découvrir son univers sur ce site.